Opération Dictionnaire

Une aventure de SAS Rocco de Salm y Gondi
Gérard de Villiers (200 millions de livres vendus)
Éditions Gérard de Villiers – Asnières sur Seine.

Bannière de la maison de Salm

Recension :
On ne présente plus Son Altesse Sérénissime (SAS) Rocco de Salm y Gondi, authentique prince lorrain du Saint Empire Romain Germanique, intérimaire du GRU pour restaurer le château de ses ancêtres qui tombe en ruines. Rocco est l’héritier de deux illustres dynasties européennes, la maison lorraine de Salm par son père, et par sa mère la maison des Gondi, banquiers italiens, qui compta le fameux Cardinal de Retz parmi ses membres. Rocco est fiancé à la comtesse Alexandra, une aristocrate autrichienne, au caractére ombrageux et volcanique, bien qu’il n’existe aucun volcan en Autriche, comme tout vrai géologue le sait.

Les services secrets russes du GRU espionnent la nébuleuse de l’Alliance Khazariste, plus connue sous le nom d’Al-Khazar, une organisation terroriste qui menace la Chrétienté en général, et la Sainte Russie en particulier. L’Al-Khazar est un fléau, on ne le répétera jamais assez !

Le GRU a détecté sur la Toile de l’internet une activité suspecte dans les zones tribales du Haut-Berry. Les affiliés locaux d’Al-Khazar, les Lahikars vont lancer l’Opération Dictionnaire pour intoxiquer toute la jeunesse européenne avec de la propagande khazariste, dans la grande tradition de Gramsci et d’Orwell. Pour faire échouer ce complot, Rocco est expédié en urgence absolue dans la haute vallée de l’Yèvre, véritable mosaïque de tribus : en plus de l’ethnie majoritaire, les Berriauds, il y a les Écossais qui tiennent le Pays-Fort depuis Louis XI, les Fils des Vikings installés sur le piton de Sancerre depuis Guillaume le batard, et des Hmongs dans le Verger-Foretin, depuis 6a guerre du Vietnam. Sur place, SAS constate que les barbus locaux s’appuient sur deux milices fortement armées : les Gardiens de la Laïcité et la Brigade féminine des Excitées-Sans-Frontières, les plus fanatiques de toutes. Grâce à deux chefs Hmongs, Loc Dû et Loc Theu, SAS parviendra à échapper aux miliciens et miliciennes tarés et à faire échouer l’Opération Dictionnaire. Une fois de plus, la survie de la Chrétienté est assurée d’extrême justesse, comme pour les batailles de Lépante (7 octobre 1571) et de Vienne (12 septembre 1683).

Pour les adultes, il y a bien sûr des épisodes scabreux et très savoureux. D’abord une baignade érotique dans le jacuzzi de l’affreuse Jojo, une militante écologiste totalement perverse, ensuite Rocco joue au docteur Lacan avec Elisabeth, une psychanalyste franc-maçonne bien plus déglinguée que ses patients, puis SAS fait gratuitement et joyeusement une GPA (gestation pour autrui) avec Magda, une hystérique à gros seins, femme fontaine, cyber-fliquette, ménagère désespérée et fauchée : ambiance torride !

Du sexe, de l’exotique, du religieux : que du bonheur ! A consommer sans modération !

Si Saint Nicolas, saint patron de la Lorraine, a un bâton, c’est fait pour s’en servir contre les Khazars.

Publié dans psy | Laisser un commentaire

Pâtisserie

caducee
Caducée d’Hermès

Le théorème fondamental de la Pâtisserie

Le Rabouilleur s’honore d’avoir énoncé le théorème fondamental de la Pâtisserie, une grande découverte de la psychologie positive, au même titre que le principe de Brandolini.
Voici son énoncé :
Pour faire un bon gâteau, il faut
1/ une bonne recette
2/ de bons ingrédients
3/ un bon pâtissier, ou une bonne pâtissière. Respectons la parité !

Ce théorème énonce des conditions nécessaires, mais non suffisantes.
En effet, la pâtisserie est un Art, et non une Science, car il y a trop de variables dans la confection d’un gâteau ou d’un entremets.
Donc, même en réunissant les trois conditions requises, le meilleur pâtissier du Monde n’est pas à l’abri d’un ratage.
Ce théorème possède le grand mérite de mettre en valeur le facteur humain, dans la condition n°3. En effet, il ne suffit pas d’appliquer mécaniquement des recettes, si on ne posséde pas un certain savoir-faire personnel, résultat de multiples expériences, réussies et ratées. Paradoxalement, une expérience ratée peut conduire à une brillante innovation, comme pour la tarte aux pommes renversée des soeurs Tatin de Lamotte-Beuvron (Loir-et-Cher). Et si les mauvais ouvriers ont toujours de mauvais outils, les mauvais patissiers feront toujours de mauvais gateaux.

La découverte de ce théorème fondamental provient d’une lutte sans merci entre le Rabouilleur et une de ses trois grands-mères, particulièrement retorse et coriace, lutte gagnée avec bonheur, par ruse et sans forcer par le Rabouilleur, immunisé contre l’infecte moraline et les châtiments corporels, soit les deux poisons, psychique et physique du caducée d’Hermès. Cette vieille et malfaisante sorcière, enseignante retraitée, exerçait un chantage puéril, primitif et inefficace sur le Rabouilleur, pourvu d’un esprit fort dans une chair forte :
Si tu ne m’obéis pas, je t’enfermerai dans le Cabinet Noir.
Et alors ?
Dans le Cabinet Noir, hors de ta néfaste influence, je pourrais réfléchir tranquillement à ma guise, et SUREMENT pas pour écrire un testament filozofik qui pourrait tomber en de mauvaises mains. Donc, conséquence logique, je n’ai NULLE intention de rejoindre le complot satanique des francs-maçons dont tu es juste une marionnette toxique !
Le Cabinet Noir, c’est l’autre nom de ma tour d’ivoire ! Le Noir devient le Blanc ! Subversion totale !

Cette veuve très malveillante ne connaissait qu’une seule recette de pâtisserie : le gâteau manqué.
Le gâteau manqué, comme son nom l’indique bien, est une sorte d’étouffe-chrétien.
Mais ne soyons pas sectaire : il peut aussi étouffer un islamiste, un marxiste, un woke, un trotskiste, un nihiliste, une païenne d’Amiens, détraquée sexuelle et corruptrice notoire de mineur, ou mieux encore, un franc-maçon athée, pervers narcissique et camé à la cocaïne jusqu’aux yeux !
Le jeune Rabouilleur, affamé par la sorcière après un séjour prolongé dans le Cabinet Noir, se retrouvait contraint et forcé d’ingurgiter cette infamie pâtissière, sous ce fallacieux argument, aussi biaisé qu’un livre de Simone de Beauvoir : ce gâteau manqué ne peut être que bon, puisqu’il ne contient que des bonnes choses. Erreur logique et sensible manifeste, autant pratique que théorique, d’où naquit l’intuition du théorème fondamental. Ce théorème n’est d’ailleurs qu’une instance d’une vérité plus générale : le Tout n’est pas seulement la réunion des Parties, vérité déjà formulée par les mathématiciens Français Henri Poincaré, pour la topologie, et René Thom, pour la biologie moléculaire.

Le seul antidote connu par le Rabouilleur au gâteau manqué consiste dans la crème Anglaise, qui permet de faire passer la pilule.

Que le diable emporte les Anglais, sauf Shakespeare, Isaac Newton et l’inventeur inconnu de la crème Anglaise !

Buvons un coup, buvons en deux
À la santé des amoureux
À la santé du Roi de France
Et merde pour le Roi d’Angleterre !

Tour d'ivoire

La tour d’ivoire de Galilée

Bibliographie
La Bible de la patisserie Française a été écrite par une célèbre prophétesse du XXe siècle Ginette Mathiot.
Ouvrage publié dans le livre de poche sous le titre d’origine de :
La patisserie pour tous.

Publié dans psy, sciences | Tagué , | 1 commentaire

Antidote

Arès

Arès, dieu de la guerre

Antidote simple, efficace et économique contre la fausse théorie du genre
Antidote ​​​: nom masculin
Substance destinée à neutraliser les effets d’un poison, d’un venin, d’un virus. synonyme : contrepoison.

La théorie du genre, qui consiste à nier les différences et complémentarités entre les deux sexes, évidentes pour un adulte, est un poison de nature idéologique.
La toxicité de cette théorie se prouve par les effets délétères sur les personnes fragiles, généralement adolescentes, exposées à ces discours orientés toujours dans le même sens, contraire à la physiologie. On rencontre des Noirs albinos, mais il ne s’agit pas d’une situation physiologique, mais de cas marginaux et douloureux, causés par un défaut génétique de la synthèse de la mélanine, un pigment de la peau et des poils. Toute personne qui montre un cas marginal comme un exemple de la physiologie est un psychopathe. Les psychopathes sont peu nombreux, mais ils se regroupent en minorité agissante, ce qui les rend très dangereux. En outre, ils ont la détestable habitude de recruter comme auxiliaires des idiots utiles et bruyants, tels Manuel Valls dit El loco, le rienologue Onfray, le mythomane Yann Moix, la très hystérique Christine Angot, la très soporifique Delphine Horvilleur, et nec plus ultra, la très autiste Greta Thunberg. Pour intoxiquer les adolescents influençables, ces empoisonneurs ont investi prioritairement et depuis longtemps l’instruction publique, avec la complicité active des bureaucrates pervers de la rue de Grenelle, qui trament leurs complots dans les coulisses, pendant que la marionnette ministérielle s’agite sur scène pour occuper la foule. Cette vermine bureaucratique utilise la vieille technique des pickpockets : détourner l’attention de la cible avec les provocations très calculées d’un sinistre bouffon pour leur permettre de faire leurs sales coups en douce, ni vu, ni connu. Le sinistre bouffon devrait voir, ou revoir, le film The ghostwriter de Polanski pour mieux évaluer les risques de son métier, et méditer ensuite sur l’exemple récent et funeste du Japonais Shinzo Abe. Un malheur est si vite arrivé ! Surtout quand on a de mauvaises fréquentations.

Mais ne soyons pas sexiste : on trouve aussi des provocatrices de sexe femelle, comme cette rombière de 73 ans, maire de Beauvais, véritable ruine, que même le célèbre Stéphane Bern ne pourra pas sauver de la décrépitude avec son loto du patrimoine. Patrimoine ? Ouh ! le vilain mot sexiste ! La Rochefoucault l’a écrit au Grand Siècle : l’enfer des femmes, c’est la vieillesse. Donc longue vie à cette matriarche manipulatrice ! Ces vieilles momies manquent tellement et cruellement d’adrénaline, une neurohormone, qu’elles se permettent toutes les transgressions pour un petit shoot, au risque de se prendre un très douloureux retour de manivelle, plus que mérité. Action et réaction font deux shoots d’adrénaline : c’est la fameuse loi endocrinienne du Rabouilleur.
Encore un paradoxe résolu : la présence de cette matriarche hors d’âge dans un équipe composée de jeunes trous-du-cul arrogants et sans expérience, équipe pilotée par une autiste dominatrice, sûre d’elle-même, à l’indivualisme forcené et à l’hérédité bien, bien chargée. Cette présence semble aussi incongrue que celle d’un bloc d’anthracite au milieu d’une piste de ski enneigée.

En appliquant la théorie des jeux à cette situation aberrante, on constate qu’il n’y a rien à gagner, mais tout à perdre, à s’embarquer à bord du Titanic progressiste pour cette femme droguée de la politique depuis 1981, soit 40 ans bien tassés, politicienne plus qu’aguerrie et assez conservatrice sur les moeurs, pour de bonnes et antiques raisons.
D’où le paradoxe : qu’allait elle faire dans cette galère ? Des fourberies, c’est maintenant une évidence a posteriori !
En régle générale, un paradoxe provient d’une insuffisance de l’information nécessaire à la compréhension d’une situation, à un instant donné. Avec le temps, l’information finit par devenir compléte, le paradoxe éclairci et la compréhension évidente : cette dame patronnesse à bout de souffle joue la chêvre bélante, placée sur une estrade médiatique par ses maitres occultes pour appater des loups assez stupides pour sortir du bois. Quant à savoir qui sont ses maitres occultes : voilà une bonne question ! Suivez la piste des réseaux sociaux et vous aurez la réponse !

A poison idéologique, antidote idéologique, bien sûr.
Un excellent antidote existe depuis 2003 en France. Il est efficace, dénué d’effets secondaires, testé avec succès sur des cobayes par le Rabouilleur, et d’un prix dérisoire.
Pourquoi donc s’en priver ?
Surtout, si vous êtes parent d’un enfant en proie aux tourments de la puberté. Dans certaines familles, la puberté est appelée l’age bête, ce qui résume bien la situation. La durée de l’age bête peut varier fortement d’un individu à l’autre, mais en moyenne, il faut compter de l’ordre de deux longues et pénibles années. Les parents d’adolescents difficiles peuvent toujours se rassurer avec le parcours de vie de la Yankee Paris Hilton. Elle fut une adolescente très rebelle, renvoyée de plusieurs colléges, et on ne trouve pas plus conformiste comme adulte, ni plus matérialiste.

Voici l’antidote, fruit de plus de 20 années de travail d’un psychologue clinicien, assisté de son épouse, deux vrais praticiens de terrain, et non deux universitaires théoriciens en chambre.
Les Hommes viennent de Mars, les Femmes viennent de Vénus
John Gray
J’ai Lu
Prix public : 7,80 € pour 352 pages.

disponible dans les librairies indépendantes
https://www.librairiesindependantes.com/product/9782290029121/
Le Rabouilleur précise qu’il n’a aucun lien d’intérêt commercial, ni avec les auteurs, ni avec l’éditeur, ni avec les détaillants.

Résumé :
Les hommes et les femmes ne parlent pas la même langue !
D’où les frustrations, les malentendus, les déchirements…
Mars, ou Arès chez les Grecs, dieu de la Guerre, Vénus, déesse de l’Amour : les deux sexes se ressemblent peu dans leur manière d’agir et d’exprimer leurs sentiments.
Des années d’expérience comme thérapeute conjugal ont permis à John Gray d’analyser ces différences pour en faire une source d’enrichissement mutuel plutôt que de conflit.
Best-seller dans le monde entier, ce guide est indispensable pour communiquer et vivre en harmonie avec l’autre sexe.

L’important n’est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir : une maxime de source inconnue, mais tellement vraie.
Les deux parents ne pourront jamais convaincre leur enfant, adolescent, inexpérimenté et rebelle, mais ce livre lui donnera à réfléchir sur ses échecs inévitables et ses illusions perdues, et si ce livre ne lui fait pas de bien, il ne peut pas lui faire de mal. Primum non nocere.
Jouez votre carte maitresse en finesse : venant d’un parent, elle ne vaut rien. Par contre, offerte par un grand-parent ……
Le bon messager pour le bon message, encore et toujours !

La belle ferronnière de L. de Vinci

Publié dans politique, psy | Commentaires fermés sur Antidote

Diner de cons

Gilgamesh, celui qui a tout vu
Gilgamesh, celui qui a tout vu

Le 10 août 1503, César Borgia et son père, le pape Alexandre VI, assistent ensemble à un banquet chez Adriano di Castello, cardinal tout juste nommé.
De nombreux invités ressentent de violentes douleurs.
Alexandre VI meurt huit jours plus tard.
Avant que sa mort ne soit révélée publiquement, César, malade lui aussi, envoie Don Michelotto piller les caisses papales afin d’être en mesure de vaincre la Toscane, mais sa mauvaise condition l’empêche de faire pression sur le conclave pour désigner un pape à sa botte.
Dès l’annonce de la mort d’Alexandre VI, la Romagne se révolte.

Machiavel, ce petit bureaucrate de Florence, n’a trouvé aucune explication rationnelle à ce funeste coup du sort qui mit à terre son héros, un homme d’actions, bonnes ou mauvaises, dont la violence le fascinait.
Reste alors comme explication un mystérieux complot !
Pourquoi pas ?

Le Rabouilleur a été par deux fois le con d’un diner de con, toujours organisé par des putes à gros seins. Le diner de con se passe en deux parties, la première exotérique où le con divertit, au sens pascalien, par ses agréables discours spirituels, la seconde ésotérique sans le con, que la pute vicieuse empoisonne avec du laxatif dans un verre de sangria pour qu’il dégage et laisse les pulsions bestiales des corps se déployer dans une orgie. Bref, le dualisme de Platon dans toute sa grande niaiserie ! Il n’y aura pas de troisième fois, car toutes ces putes maudites vont dégager dans la Grande Pandémie, qui ne saurait tarder. Dans le monde d’après le Déluge, il y a peu de places, et aucune pour les espionnes à gros seins de la DRM, la direction du renseignement militaire, généralement des borderlines totalement incurables, excessivement toxiques, vulgaires, creuses, sado-maschistes, échangistes, alcooliques et suicidaires, ni pour leur descendance bien tarée.
Dura lex, sed lex.

Les femmes recherchent dans des fictions romanesques de domination leurs cinquante nuances de Grey, mais dans la vraie vie il n’y a qu’une seule nuance de Rabouilleur, et c’est la suivante :

A genoux devant le Maître, salope !

Le Rabouilleur est un homme d’action qui ne fait RIEN, hormis cultiver des paradoxes dans un jardin secret. Du paradoxe, surgit souvent, mais pas toujours, une bonne surprise.

Publié dans politique | Laisser un commentaire

La fête du bruit

La fête du bruit

Dans le village berrichon du Rabouilleur, la fête du bruit du mardi 21 juin 2022 a été annulée pour cause d’orage.
Deux bonnes nouvelles pour un seul non-événement :
L’orage a permis d’alimenter la nappe phréatique qui en a bien besoin.
Les nouveaux Orphées du Berry, chanteurs de slam, rap, hip-hop, et autres zikmus, n’ont pas pu faire du bruit.
Ils ont ainsi échappé aux Ménades, leurs groupies surchauffées par les hormones, qui les attendaient dans les coulisses pour les réduire en loques humaines. La femme aura toujours l’avantage sur l’homme dans les jeux de l’amour, pour l’excellente raison qu’il est au moins dix fois plus fatiguant de garder le bras tendu que de rester la bouche ouverte. Mais dans les jeux de hasard, l’homme aura toujours l’avantage sur la femme car il possède au moins dix fois plus de logique, et donc de capacité dans le calcul des probabilités, fondé au Grand Siècle par Blaise Pascal, et non par une femme savante.

Le Rabouilleur étant humain, trop humain, il a décidé, par un reste de paganisme, d’offrir un sacrifice au dieu de l’orage, en action de grâces. Il a donc sacrifié une Dive Bouteille, mais de vin de France, pour soutenir les vignerons nationaux.

Publié dans actualité | Laisser un commentaire

Philosophie

La philosophie expliquée simplement :
Soient quatre philosophes nommés A,B,C,D et un naturaliste nommé N, spécialiste du comportement animal.
D paraphrase C, qui a paraphrasé B, qui a paraphrasé A, qui a plagié une étude falsifiée de N.
Le tout payé par les impots du contribuable.

La principale question à laquelle les philosophes s’attaquent, sans aucun succès, est l’existence du libre-arbitre. Il suffit de lire l’Histoire de ma vie de Casanova pour constater qu’il s’agit d’un problème indécidable. Casanova oscille perpétuellement entre deux opinions contradictoires au gré de ses aventures : les trimestres pairs, il croit au libre-arbitre, et les trimestres impairs, il croit au determinisme et à la fatalité. Le nature indécidable d’un problème se comprend bien avec l’exemple du postulat des parallèles, vrai en géométrie euclidienne, et faux en géométrie non-euclidienne, mais ceci est … une autre histoire, absolument passionnante, mais très longue à raconter, car elle dure plus de 2.000 ans depuis Euclide en 300 avant JC jusqu’à Carl Friedrich Gauss en 1828.

Une belle synthèse et métaphore d’un Scientifique inconnu :
La philosophie est à la Science ce que la masturbation est au sexe.
C’est beaucoup plus facile, cela coute beaucoup moins cher, mais c’est moins jouissif.

Roger Scruton (1944-2020) :
«En France, l’intellectuel de gauche est un prêtre sans Dieu»
Roger Scruton aurait dû aller plus loin dans son observation et distinguer les deux sectes sataniques, toutes deux vouées à l’echec :
En France, le franc-maçon:. philosophe, comme l’intellectuel communiste, est un prêtre sans Dieu.

Publié dans littérature, politique | Laisser un commentaire

Psychologie

L’ancêtre de la psychologie est l’astrologie avec une typologie de douze signes remontant à la plus haute antiquité, egyptienne ou sumerienne ou hindoue ou babylonienne : nul historien ou archéologue ne connait vraiment les origines de l’astrologie.
Mais le Rabouilleur ne comprend rien à ces horoscopes grand public pour deux jours consécutifs :
Jour 1
Mercure entame un aspect avec Pluton qui va durer une quinzaine de jours ! En effet, elle rétrograde jusqu’au 3 juin puis repart en marche directe, toujours en phase avec Pluton.
Vous pourrez faire des découvertes sur l’un de vos proches, plutôt positives et vos échanges seront plus enrichissants que jamais.
Jour 2 :
Après son bon aspect avec Pluton hier, Mercure va hélas rester en dissonance avec Saturne jusqu’au 10 juin à peu près. On ne peut pas dire que vous serez très positif et optimiste sous cette conjoncture, mais il est vrai que vous serez entouré de personnes qui ne feront rien pour vous remonter le moral, au contraire.

Pouvez-vous expliquer la totale contradiction entre le jour 1 et le jour 2 ?
Une explication rationnelle serait que l’astrologie est pure imposture. Notamment, parce que Pluton n’est pas une planète, mais un corps astral bien trop léger, d’ailleurs totalement inconnu de l’astrologie traditionnelle, comme de l’astronomie avant le téléscope. L’astrologie ne connait que cinq planétes : deux internes, Mercure et Vénus, et trois externes, Mars, Jupiter et Saturne, en plus du soleil et de la lune.
Mais alors, bien des astrologues, et aussi des psychologues se retrouveraient réduits au chomage, ou plus exactement à la prostitution, comme Elizabeth, native du signe des Poissons, signe hautement vénal et amoral, propriétaire et filozofe en chef de la grande agence de RP Prostitutis, rue de Babylone à Paris, vendue depuis belle lurette à ses clients étrangers. Vous trouverez chez Prostitutis une ménagerie exotique de spin-docteurs, mâles et femelles, tous plus toxiques les uns que les autres, qui ont pour alpha et pour omega de leur existence la soif de l’argent et du pouvoir. Ils n’ont qu’un seul objectif : transformer le citoyen en bon chien de Pavlov par un conditionnement adéquat sorti de leur esprit tordu en usant de la presse écrite, des images trafiquées, du cinéma, de la télévision, et maintenant de la Toile d’internet. Mais ces démons finissent tous par périr par là où ils ont péché. Ils ont péché par l’intox, et ils périssent par l’intox comme Manuel Valls, le franc-maçon:. dérangé et traitre, désormais autant méprisé, détesté et carbonisé en Catalogne qu’en France. Peu importe ! Manuel Valls est déjà politiquement mort, mais personne ne veut se dévouer pour lui annoncer la nouvelle de son décés. Les messagers potentiels craignent TOUS un mauvais coup de la veuve du zombie, Isis Torquemada y Jamon, très riche mais très limitée, et surtout très colérique héritière de Big Pharma. Ils n’ont pas tort ! Il faut laisser les morts enterrer les morts, et suivre une autre voie …… La meilleure preuve que les Espagols sont fous, c’est qu’il n’y a rien à manger dans leurs auberges, comme le relate le duc de Saint-Simon dans ses Mémoires.

Dans l’Art de la guerre, le premier devoir du stratège est de désigner avec précision l’ennemi pour motiver son armée.
Ainsi Henry IV haranguait ses troupes avant une bataille contre l’armée des Habsbourg :
Vous êtes Français. Je suis le Roy. Voilà l’ennemi !

Impossible de faire mieux !

Le lecteur qui qualifie ce billet de plagiat éhonté gagne l’estime du rédacteur. L’original étant dans le domaine public depuis très longtemps, aucune poursuite judiciaire n’est possible

Publié dans psy | 1 commentaire

HPI

HPI est un sigle qui signifie Haut Potentiel Intellectuel, expression reprise comme titre d’une enième fiction néo-féministe, laide, et hautement crétinisante de la télévision française. Le lecteur excusera la redondance des termes neo-feministe et crétinisant. Cette fiction est une immondice, conçue et réalisée par des esprits malsains. Le personnage principal, une sorte de virago, est interprété par une comédienne qui cabotine à outrance, surjoue, et se donne en spectacle dans le tableau d’une aliénée qui aurait oublié de prendre ses pilules. Pour épicer encore plus le spectacle, cette saltimbanque est costumée comme si elle partait exercer le plus vieux métier du monde, rue Saint Denis à Paris.

Le potentiel est une chose, sa réalisation dans la vraie vie en est une autre. Quand la réalité dépasse la fiction, choisissez TOUJOURS la réalité.

Publié dans politique, psy | 1 commentaire

Théocratie

La théocratie est un régime politique qui n’a pas été étudié par Aristote, à tort, mais le polythéisme des Grecs antiques était très peu susceptible de dérives autoritaires. La théocratie représente le régime totalitaire par excellence, où la caste des prêtres prend les trois pouvoirs : exécutif, judiciaire et moral.
On trouve dans l’histoire des exemples de théocratie :

  • le Vieux de la montagne, Hassan ibn al-Sabbah, et la secte des Haschischins (Assassins).
  • Savonarole et les dominicains à Florence.
  • Joseph Smith et les mormons aux USA.
  • Émile Combes et les francs-maçons à la Belle Époque en France.
  • Lénine et les bolcheviks en Russie.
  • Hitler et les nazis en Germanie.
  • Khomeini et les ayatollahs en Perse, ou Iran.
  • Hillary Clinton grande prêtresse de la secte des éveillés ou wokes chez les Yankees.

Au XIXe siècle, la secte maçonnique, qui n’était qu’un club de joyeux sceptiques du temps de Casanova et du prince de Ligne, esprits non conformistes cherchant à échapper aux radars de l’Église de Rome, s’est métamorphosée en machine de guerre idéologique, au service de la bourgeoisie marchande, prônant la religion du progrès, valeur positive, opposée à la tradition, valeur négative et honnie. Comme toutes les sectes, la maçonnerie a besoin de prédicateurs pour recruter des pigeons, en leur vantant les avantages de la mauvaise et mensongère religion du progrès. Un des plus médiatiques et des plus toxiques de ces prédicateurs est bien sûr le graphomane Normand Michel Onfray, soutenu à bout de bras par toute la clique matérialiste et athée, exemple parfait d’idiot utile qui ose tout. Les francs-maçons, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait. Et pour preuve imparable, Onfray sert la bonne soupe progressiste dans les médias à Juan Branco, agitateur très agité, un de ces Espagnols insensés importés en France, comme Manuel Valls, le maniaque du 49.3. Le prédicateur Onfray incarne l’archétype du rebelle officiel, rebelle en carton-pâte mais omniprésent dans les médias de l’oligarchie marchande, et ergotant sur des points de détail, mais jamais sur l’essentiel, à savoir l’économie. Son discours ne présente aucun intérêt, car Onfray n’est qu’une ridicule marionnette destinée à entretenir l’illusion d’un semblant de démocratie, au moyen de propos aussi creux qu’excessifs. Et tout ce qui est excessif est insignifiant (Talleyrand). Le seul mérite du prédicateur Onfray est d’illustrer le propos de Balzac sur le rienologue, dont il est une caricature. Ce qu’un esprit clair et précis dirait en deux phrases, Onfray prend deux pages, et plus souvent, deux chapitres, pour l’exprimer. Le Rabouilleur nomme ce phénomène littéraire l’hyper-inflation sémantique, car la parole d’Onfray n’a plus qu’une valeur faciale, mais plus aucune valeur d’échange ou de réserve de savoir. Cette nuisance pontifiante d’Onfray brouille la différence entre dictature et totalitarisme, ce qui indique le degré de toxicité chez ce filozof, ancien apprenti du Filozof en Bois Tropical, alias FBT.
Tel maitre, tel disciple !

Concernant la secte des wokes, son succès aux USA peut s’expliquer par l’attrait du confort, qui a toujours été idéalisé et vanté dans les cultures marchandes.
Ainsi, toute bonne maitresse de maison connait ce principe de vie sociale, et l’applique : il y a trois sujets de conversation à éviter absolument dans un dîner, qui sont l’argent, la politique et la religion. Pour l’argent par exemple, si un héritier millionnaire explique sa stratégie de placement à un artiste fauché, la discussion tournera au vinaigre et l’ambiance du dîner sera plombée.
La solution de facilité à ce problème consiste à ne discuter de ces trois sujets qu’avec des personnes qui ont les mêmes opinions ou les mêmes revenus que vous. Cette solution de confort présente un grave inconvénient qui se nomme le biais de confirmation. En effet, en restant dans votre zone de confort, vous n’avez strictement aucune chance de développer une forme quelconque d’esprit critique. Pire encore, à cause de la volonté de puissance, le woke a l’ambition déraisonnable et utopique d’élargir sa zone de confort, au détriment de ses voisins. Dans le jargon grotesque des wokes, la zone de confort se nomme le safe space, qui ressemble vaguement au Lebensraum de sinistre mémoire. Dans le wokisme, on trouve une masse de fidèles influençables, manipulés par des gourous pervers, eux-mêmes aveuglés par la libido dominandi, ou désir de domination. C’est le schéma (en globish : pattern) de toutes les sectes, depuis l’aube de l’humanité. Le wokisme présente néanmoins une particularité dangereuse : les gourous n’ont pas de conscience, bien sûr, mais ils ont beaucoup de science, notamment en théâtre, littérature, mythologie, psychologie, rhétorique et dialectique. Ils illustrent à merveille le fameux constat de Rabelais : science sans conscience n’est que ruine de l’âme.

Un des précurseurs français des wokes se nomme Voltaire. Ce donneur de mauvaises leçons et millionnaire avait trouvé sa zone de confort à Ferney, à la frontière franco-hélvétique. Casanova a rendu visite à Voltaire dans sa zone de confort, et il peint Voltaire comme une personne franchement antipathique. Sur ce sujet, comme sur d’autres, il faut faire confiance à Casanova, homme très perspicace, excellent observateur de ses contemporains, et bien sûr, esprit très pénétrant. Ah ah ah !

Les théocraties ont TOUJOURS fait naufrage sur les récifs de l’économie, car les théologiens sont ignares en matière d’économie. Il n’y a que 24 heures dans une journée, et toute heure passée à étudier la théologie ou la filozofie ou le marxisme est une heure perdue pour l’étude de l’économie, science très subtile et compliquée, et surtout très déprimante, car aussi appelée science lugubre (en globish : dismal science) par les spécialistes. Mais comme le dit l’Ecclésiaste, chapitre 1, verset 18 :
Car avec beaucoup de sagesse on a beaucoup de chagrin, et celui qui augmente sa science augmente sa douleur.

Le petit théologien pourra lire en long, en large, et en travers les livres de Paul Ricoeur, il ne trouvera pas dans cette lecture filozofike l’art et la manière d’équilibrer les finances publiques, surtout avec des taux d’intérêt positifs.
Si les théologiens étaient compétents en économie, ils auraient fait fortune en ce bas monde par des moyens honnêtes, ce qui n’est objectivement JAMAIS le cas. Et pour exemple éclairant, le cas de Staline, qui passa directement du séminaire orthodoxe au braquage de banques. En France, on trouve un autre spécimen de théologien reconverti dans les affaires louches : le président cambrioleur, mais dans une maison vide. Pas très rentable !

L’argument fondamental des théocrates pour réfuter l’économie sort, malheureusement, de l’Évangile de Saint Matthieu, chapitre 4, verset 4 :
L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

La théocratie étant par construction un état politique économiquement instable, elle ne peut se maintenir au pouvoir qu’en se créant des ennemis externes : grand, petit ou moyen Satans. Pour compliquer le problème, il faut savoir que la plus grande ruse de Satan est de vous persuader qu’il n’existe pas, et qu’on trouve des faux Satans, mais aussi des vrais. Suivez mon regard ….

Big brother is watching you

Publié dans économie, politique | 6 commentaires

Cuisine ton porc !

Article culinaire

Le Rabouilleur, ayant reçu d’une voisine un rôti de sanglier, il le cuisina à sa façon, qui peut vous inspirer de saines réflexions.

Premier constat :
La viande de sanglier, ou de porc, est difficile à digérer, car sa digestion induit des somnolences.
Deuxième constat :
La viande est une source de protéines, de minéraux et de vitamines, dont la B12, indispensable à l’organisme humain.
Troisième constat :
Les végétariens, qui nient le deuxième constat, finissent tous par tomber malades et impuissants.
Quatrième constat :
Le sanglier est une espèce prolifique qui n’a plus de prédateurs depuis la disparition du loup et du lynx dans les forêts du Berry. Manger du sanglier est donc bon pour l’équilibre écologique de la planète.
Cinquième constat :
En ces temps de dictature sanitaire, les plaisirs de la table représentent un moyen très efficace de résister aux brimades injustifiables et illégitimes de la caste oligarchique, tout en perpétuant de saines traditions culinaires.

Le rôti de sanglier en civet se cuisine en deux phases :

  • première phase : la marinade au vin rouge à température ambiante, d’une durée de 12 à 18 heures qui a pour but d’extraire et d’éliminer les toxines de la viande. Pour rendre le processus encore plus efficace, le Rabouilleur ajouta un verre de vinaigre de cidre. Il faut ensuite impérativement jeter la marinade, concentré de toxines, dans l’évier. Donc, nul besoin d’un grand cru pour la confection de la marinade.
  • seconde phase : la cuisson d’une durée de deux heures, par voie humide dans une cocotte, avec moult ingrédients dont le Rabouilleur gardera le secret. A défaut, le cuisinier pourra visiter le site marmiton.
    https://www.marmiton.org/recettes/recette_civet-de-sanglier-a-la-bourguignonne_34042.aspx

Résultat de la recette :
Le civet de sanglier, accompagné de pommes de terre de Noirmoutier, était très gouteux, et surtout très tendre, et il ne provoqua aucune somnolence digestive.
Objectif atteint !

Disclaimer / décharge de responsabilité.
Par contre, le Rabouilleur ne peut pas renseigner les cuisinières néo-féministes sur un sujet capital : la charge mentale. Le Rabouilleur n’a pas mesuré la valeur en milliDolto de la charge mentale associée au rôti de sanglier en civet, mais une estimation pifométrique du Rabouilleur est de 66.6 milliDolto, avec une incertitude de plus ou moins 5 milliDolto pour cette recette. En effet, la charge de travail pour un mâle comme le Rabouilleur est très faible, et se résume à l’épluchage de quelques légumes, puis à quelques retournements du rôti dans la marmite.
Après, les femelles ont le don inné de tout compliquer : qu’elles se débrouillent donc toutes seules ! Tel est le bon et souverain plaisir du Rabouilleur !

Morale de cette fable :
On ne nait pas grande cuisinière, on le devient.
A la seule et unique condition de rencontrer un grand Maitre des fourneaux !

Le Maitre des fourneaux

Sur le même sujet, un article d’un blog chaudement recommandé par le Rabouilleur, VU DES COLLINES Tuer le cochon

Publié dans Berry, cuisine | 3 commentaires

Amphigourelli

Adieu, M Amphigourelli !

Le professeur et précheur Amphigourelli a décidé de mettre un terme à son carnet de bord sur la Toile, qui est devenu un mauvais lieu, un tripot, fréquenté par une clientèle interlope d’agents de puissances étrangères.
Décision logique, au vu du climat délétère et peu constructif du commentariat, et des sujets abordés, principalement la promotion, gratuite ou non, allez savoir ! de la daube sortie d’Hollywood. Certains commentaires avaient des effets comiques involontaires, comme ceux du fantôme d’Hervé, un prétentieux qui se livrait à des exégèses stupides et verbeuses dignes d’un Trissotin. Ce fantôme hantait Molière à l’insu de son plein gré.
Le professeur Amphigourelli continuera néanmoins à sévir, car il raffole des sévices, actifs et passifs.
Le professeur Amphigourelli en profite pour jouer, à peu de frais, le martyr, ce qui ne trompera que ses groupies hystériques et naïves comme l’inoxydable Sanseverina. Le professeur Amphigourelli épouse le Zeitgeist, ou l’air du temps, à défaut d’autre chose, et le Zeitgeist est à la pleurnicherie victimaire en Occident décadent !

Le Rabouilleur avait suggéré au professeur Amphigourelli une méthode efficace pour faire bouillir sa marmite et occuper sa morne vie de retraité :
S’associer avec une psychothérapeute, spécialiste des TCC, ou thérapies comportementales et cognitives, et animer des ateliers d’écriture cathartique pour riches ménagères désespérées, le tout dans une station thermale du Sud de la France, par exemple, au hasard, Montbrun-les-Bains (Drôme).
Minimum d’efforts pour un maximum de résultat !
La psychothérapeute s’occupera de l’intendance et des finances, mais il faudra la surveiller de près car : la confiance, c’est bien, mais le contrôle, c’est mieux (Lénine). Elle sera également utile pour démasquer les mythomanes et affabulatrices, qui écrivent des menteries, pour capter l’attention.
La clientèle est immense, et les concurrents sont tous des gros nuls !
Un vrai boulevard commercial

Synthèse du cas du professeur Amphigourelli :
Excellent bateleur d’estrade sur la forme, qui se distingue par le choix répétitif et maladif de sujets pourris, et ne conduisant vers AUCUNE issue constructive. Sa longue carrière d’enseignant, de syndicaliste, de militant politique, de provocateur et d’agitateur se résume parfaitement par la citation latine :
Omnia fui, et nihil expedit.
Je fus tout, et rien n’a marché.
Il promets beaucoup de choses à ses groupies, comme un site sur la Toile, regroupant ses critiques cinématographiques sur Hollywood. Mais sœur Anne ne voit RIEN venir. Paroles, paroles ! Toutes les archives du site vont disparaitre du paysage Internet du jour au lendemain, mais les commentaires ne seront pas perdus pour tout le monde, et surtout pas pour la NSA. Ils seront recyclés et serviront à alimenter des robots conversationnels (en globish : chatbots). Cela se passe comme ça, chez Amphigourelli.

Il y eut beaucoup de bons, et même d’excellents moments dans ce tripot, mais comme le dit la sagesse populaire :
il n’est de bonne compagnie, qui ne se quitte.
Et c’est trop souvent un déchirement de quitter ses merveilleuses amies de vacances.
Gardez néanmoins l’espoir, comme le disait le grand chef Xénophon aux Dix-Mille mercenaires Grecs, pour remotiver ses troupes paumées au milieu de nulle part dans l’empire des Perses : nous rejoindrons Trébizonde, par la force, par la ruse, et plus surement par un habile mélange des deux.
Et à marche forcée, si les circonstances l’exigent !

Le Rabouilleur vous parlera bientôt d’un autre Marseillais, Jacques Rouffio, un vrai créatif, bien de chez nous, réalisateur de deux films marquants et brillants : Le sucre, et Sept morts sur ordonnance. Et ce sera bien corrosif pour les suppôts d’Hippocrate, les hauts fonctionnaires et les spéculateurs !

Zeus - lanceur de foudre
Zeus – lanceur de foudre

Publié dans littérature | 2 commentaires