Chez le Grand Charles

Chez le Grand Charles.

De tous les souvenirs de ses nombreux et lointains voyages, le plus marquant était sa visite à la maison de Charles de Gaulle, dans le petit village de Colombey-les-Deux-Eglises, au fin fond de la Champagne, cette province plate et morne.

Un jour gris de novembre, il était le seul visiteur de la Boisserie, et par un concours de circonstances, la guide l’avait laissé seul dans la petite bibliothèque où le Commandeur était passé de vie à trépas quarante ans plus tôt.
Le choix des livres révélait la personnalité, et, si Barrés était présent, le Cardinal de Retz, ce brillant tacticien et lamentable stratège, figurait en bonne place.
On ne sort de l’ambiguïté qu’à ses dépens. Voilà une forte pensée qui a fait son chemin.

D’étranges vibrations flottaient dans cette petite pièce. Tout s’entrechoquait :
la Grandeur et la Chute, l’Espoir et l’Abattement, la Volonté et le Renoncement.
Il régnait de si puissants sortilèges dans cet espace confiné qu’il fallait s’en arracher, pour échapper au vertige qui vous saisissait.
En sortant, la mélancolie vous submergeait : la flamme ne s’était pas transmise, elle était éteinte depuis trop longtemps, et surtout, personne ne savait ni où, ni quand, elle se rallumerait.
La statue du Commandeur était restée muette, mais il était écrit que, tôt ou tard, la Traversée du Désert s’achèverait.

S’il ne fallait retenir qu’une leçon de la vie de Charles de Gaulle, c’est que la coalition des médiocres possède une puissance formidable, et que seule la Providence permet de forcer le Destin.

Publicités

A propos Le Rabouilleur

Les affaires et les sciences : telles sont mes deux occupations. Devise : nous n'irons pas à Canossa ! ni à Chicago !
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s