Qui me parle ?

Qui me parle ?

A force de vivre avec une chanteuse sans voix, ON finit par en entendre, des voix !

ON me parle, ON me dit qu’ON pense à l’avenir : Hallucinations que tout cela, car il n’y a plus personne.

Ils sont tous partis, sauf Brice, mais c’est le serviteur muet de notre Zorro, et le pauvre valet ne dispose d’aucun maître de rechange.

L’homme qui murmure à l’oreille de Brice, ce vieux bourrin, est un marchand de tapis sans tapis.

Il nous a déjà fait le coup en 2007.

Au lieu de la belle marchandise convenue, il nous a livré des carpettes socialistes usées jusqu’à la corde, du Kouchner et du Besson, et un Tapie, de provenance inconnue, moche et fort couteux.

Un des principes de base de toute arnaque consiste à renouveler les victimes, car ON tombe rarement deux fois dans le même panneau. Presque tout le monde de la politique connait ce principe, mais ON ne lui en a pas parlé. ON lui cache tout, même et surtout les comptabilités.

Si le chômage lui pèse, qu’il devienne directeur commercial d’un parc d’attractions, puisqu’il excelle dans la com’ et le baratin sur le manège enchanté. Dans ce domaine, il rencontrera le succès. Mais dans son ancien métier, il est grillé.

Publicités

A propos Le Rabouilleur

Les affaires et les sciences : telles sont mes deux occupations. Devise : nous n'irons pas à Canossa ! ni à Chicago !
Cet article a été publié dans actualité. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s