Gemma Bovery

Gemma Bovery

Un pur régal !

Pub gratuite et non sponsorisée : voilà un film vraiment bien fait. Comme dans le cochon, tout est bon.
Lucchini ne fait pas du Lucchini. Il est au meilleur de sa forme. Dans le film, il est mis en boîte par son épouse, une grande comédienne, dans des scènes hilarantes, il fait l’article sur « La Croquinette », un délice. Les personnages, même les seconds rôles, sont criants de vérité. Même les deux clébards jouent bien, c’est tout dire. La sculpturale Gemma Arterton, magnifique Anglaise (1), personnifie merveilleusement la Femme éternelle, à la fois actrice et victime, dans une histoire qui la dépasse et la sublime.
La campagne normande fournit un décor de rêve. Je ne dois pas dévoiler l’histoire, mais je peux dire qu’elle est forte et très bien construite.
Les dialogues nous changent des mièvreries entendues mille fois, avec des phrases cultes : l’amour, ça fait mal. Cas rarissime, malgré la durée d’une heure quarante, aucun temps mort, aucun remplissage, aucun bavardage n’apparait dans le déroulement, toutes les scènes servant la narration.

Petit supplément pour les cultureux :

Même Madame Bovary la Normande a des racines berrichonnes. Elle est la fille cachée de la Muse du Département de Balzac, qui a pour décor Sancerre, bastion protestant en Berry et célèbre vignoble. Le thème de départ est identique : une femme belle et intelligente s’ennuie en province et il s’ensuit les pires catastrophes. Chez Flaubert, la mort est au bout du voyage. Mais chez Balzac, ce grand optimiste, au moment où tout semble perdu, un deus ex machina, réutilisé ensuite par une foultitude de mauvais écrivains, rétablit la situation et tout finit dans un bonheur inespéré. Plus belle la vie !

Note 1 : personne n’est parfait.

Publicités

A propos Le Rabouilleur

Les affaires et les sciences : telles sont mes deux occupations. Devise : nous n'irons pas à Canossa ! ni à Chicago !
Cet article, publié dans littérature, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s