Logos (suite)

Logos (suite)

Le précédent billet a produit une réaction, nocive, dans l’Univers restreint des mutins de Panurge, à savoir le site Internet de RTL.

Le petit Micron
Le petit Micron

Reprenant la symbolique de la main qui guérit, ou pas, les marionnettistes projettent une image, ou une icône du petit Micron, en thaumaturge, ou guérisseur, image RISIBLE, pour toutes ces bonnes raisons objectives et vérifiées :
Il ne sait pas voir.
Il ne sait pas analyser.
Il ne possède pas de solides connaissances, car incapable  d’entrer à l’ENS.

Et il prétend guérir les maux de notre chère et vieille France !

Dans quel monde vivons-nous ?

Un monde contradictoire que le Rabouilleur se plait à observer depuis sa tour d’ivoire, localisée à Pise, cité où le célèbre Galileo Galilei fit des expériences sur la chute des corps.

Tour d"ivoire

Tour d »ivoire

 

Publicités

A propos Le Rabouilleur

Les affaires et les sciences : telles sont mes deux occupations. Devise : nous n'irons pas à Canossa ! ni à Chicago !
Cet article, publié dans politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Logos (suite)

  1. Erik dit :

    RTL!! Une radio qui publie encore en première page..l’horoscope..c’est dire dans quelle bourbier elle se trouve encore.
    Quant à Galileo, a t’il vraiment réalisé ses expériences? Le virtuel existait déjà, pour lui comme bien d’autres plus tard, Einstein par exemple.

    • J’ai lu quelque part que Galilée faisait plutôt des expériences en utilisant des cylindres descendant des plans inclinés. Mais l’image de la Tour de Pise était plus attirante pour le grand public/

      • Erik dit :

        Ou des billes avec de l’encre, j’ai fait ce genre d’expérience en classe, à mes débuts dans les années 90, quand on faisait encore de la physique. J’ai lu moi même dans un livre sur l’histoire des sciences que l’expérience de Pise (de la chute des graves) relatée par Vicenzo Viviani n’aurait jamais existé. Celle de l’objet lâché du haut du mât d’un navire n’a d’ailleurs sans doute jamais existé, la vitesse est insuffisante, le virtuel existait déjà, l’ordinateur était le cerveau de Galilée, son intuition géniale suffisait à le faire aboutir à la vérité..

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s